jeudi 19 mai 2011

18. VIELLE ET CORNEMUSE

Passe-t-on vraiment sa vie entière hanté par ses rêves d'enfant? Peut-être bien que oui. J'ai réalisé une bonne partie de mes rêves d'aventure. Mais il y a un tout autre rêve qui me hante encore. Quand j'avais 9 ou 10 ans, je suis tombée malade des oreillons à deux jours de la fête de l'école où je devais danser une bourrée berrichonne en habit de fête. On avait répété maintes fois et ce jour tant attendu où je devais danser la bourrée m'avait été volé. Voilà maintenant un demi-siècle et j'y pense encore!

Donc, la semaine dernière je suis allée aux répétitions du groupe de danseurs du Berry qui s'appelle Les Tréteaux du Pont Vieux, à Argenton-sur-Creuse. J'étais accompagnée de mon assistante HelpExchange venue de Finlande. On a fait les premiers pas d'une bourrée avant d'aller s'asseoir sur un banc pour regarder les danseurs chevronnés répéter... Mais ce mardi nous avons remis ça! Cette fois j'avais aussi amenée en renfort ma petite-fille de 8 ans.

Dans un coin de la salle de répétition de danse, plusieurs vielleux et une cornemuse. Tout le monde se met en branle au son de la bourrée entraînante et lancinante. Et puis on rigole, on s'arrête pour mieux reprendre. Il est 11 heures du soir quand on s'en va et le son des vielles et de la cornemuse nous poursuit encore tard dans la nuit.

Ce groupe n'a malheureusement pas de site web ou de blog. Leur adresse est indiqué sur la page de la Fédération des Arts et Traditions Populaires du Centre. Ils se produisent ici et là. Je les avais invité à la Porte Ouverte de mon atelier de poterie à St Civran en 2002. Ils seront présents au Festival de Folklore International Mercuria, à Argenton-sur-Creuse, les 16-17 et 18 juillet prochain, cette année 2011.

Les vielleux des Tréteaux en 2002 devant ma poterie


 

Aucun commentaire:

95. Un arbre monstre témoin de changements climatiques

Voici ma traduction en français de l'article en anglais de JAMIE MORTON paru dans le journal HERALD  de NOUVELLE-ZÉLANDE, le 1er juille...