jeudi 10 janvier 2019

85.Conformisme et inertie

CON... FORMISME et INERTIE




Sur mon compte Facebook je viens de me faire éjecter par un facebookiniste qui venait juste de m’accepter sur sa liste de amis. (ah la la! même mon correcteur est conformiste, je viens d’écrire “zamis” et ça me l’efface)

Je disais donc que l’amitié facebookiste est éphémère et aléatoire. J’avais en effet écrit mon petit commentaire décalé sur un post qui parlait de méchantes personnes qui portaient des gilets d’une certaine couleur et que ça faisait peur. Comme ce fut rapidement effacé, je ne peux pas m’y référer et faire un copier-coller. Vous me suivez ?

Je disais donc que mon commentaire a dû sembler sulfureux. Ce n’était en aucun cas mon propos, je veux dire mon intention. Car, ayant été qualifiée et diplômée en sciences humaines (4 ans quand même sur les bancs d'une fac), j'ai l'habitude et la manie de décortiquer les faits, les choses et les humains à la tâche.
  
Or, ce qui se passe dans notre France en ce moment est à mes yeux passionnant. C’est la pâte de l’Histoire qui lève. C’est le levain du pain de demain. C’est évident, le monde d’aujourd’hui est en train de bouger. A mon humble avis, le nouveau tissu sur le métier sera splendide. (oui bon les images allégoriques, ça suffit).

Trêve de déconne. Dans notre Histoire de France, la façon dont on s’y est pris pour gérer, gouverner, présider le pays n’a pas toujours été la même depuis Clovis. A chaque changement ce dut être la même frousse qui a parcouru ceux qui étaient en place sur le trône (oui non sans rire, faudrait mettre une majuscule à “trône”) … à ceux qui étaient assis sur le Trône.

Eh bien, d’après moi, nous y voilà. Il y a ceux qui minimisent ce soulèvement du peuple en rabâchant qu’ils sont de moins en moins, qu’ils sont divisés et ne savent pas ce qu’ils veulent. Il y a ceux qui accusent les Russes, les Américains et les Lunatiques (habitants de la face cachée de la lune) censés faire de l’activisme dans la foule. Et ceux qui ne voient que la violence et les voitures flambées. Mais, toujours d’après moi, ce serait plutôt les contractions et les douleurs de l’accouchement d’une nouvelle façon de gérer, gouverner et présider le pays. On ne veut plus du système actuel. Point barre à la ligne.

Ce mouvement du peuple en gilet est à prendre très au sérieux. Il cherche à balayer le conformisme et l'inertie qui est de mise depuis... un certain temps. 

1 commentaire:

Frankie Perussault a dit…

Dans mes statistiques ce post a été lu par des centaines de lecteurs. aucun n'a eu le courage de laisser un commentaire.

95. Un arbre monstre témoin de changements climatiques

Voici ma traduction en français de l'article en anglais de JAMIE MORTON paru dans le journal HERALD  de NOUVELLE-ZÉLANDE, le 1er juille...