dimanche 3 février 2019

89. Comment supprimer son profil

Comment supprimer son profil sur un site de rencontre... aaaah zat is ze question.

Il y a quelque temps un blogger a mis en ligne une petite vidéo en anglais de ce qu'il pensait des sites de rencontre. A voir ici : https://youtu.be/_ZstDNDG9fo

C'est à peu près ce que j'en pense aussi. J'irais même plus loin.

Je suis restée inscrite d'août à décembre sur Le Parfait Gentleman. Alléchant comme titre. Enfin! rencontrer des hommes droits, honnêtes, sincères et polis... le rêve. 

Des profils de messieurs à la pelle. Le supermarché de la rencontre. J'avais bien spécifié que je cherchais quelqu'un de ma génération. Mais bon, je suis quand même tombée dans le panneau. Un homme jeune, soit-disant veuf, soit-disant avec un jeune enfant, soit disant à son compte à Rouen mais habitant en Italie, me tutoyant d'emblée. J'ai marché tête baissée dans le canular. Mais était-ce un canular car quelque temps après je me retrouve avec les propositions du même type de profil, et à chaque fois le profil en question ne désirant pas franchement me rencontrer. J'en étais arrivée à écrire franco que je ne voulais correspondre qu'après avoir fait connaissance au réel.

Au bout de cinq mois, donc, j'ai voulu me désinscrire, ce qui n'a pas été trop difficile. Le site avait encaissé 200 et quelques euros de ma part car, ayant vu qu'on pouvait s'inscrire à tant par mois si on prenait un an d'abonnement, j'avais cliqué sur ce choix-là. Ma carte a aussitôt été débitée de la totalité, une entourloupe qui m'a laissée éberluée. Mais comme c'est toujours le cas des filous, ils vous font croire que c'est vous l'imbécile qui n'a pas fait attention. Alors ATTENTION, quand vous vous inscrirez, ne cliquez pas trop vite !

Je me demande, après coup, si ce "profil" de jeune mec veuf avec jeune enfant à charge n'est pas un piège pour apitoyer les gentilles femmes à grande empathie et à la fibre maternelle. Que se serait-il passé si je n'avais pas eu comme un doute ? Est-ce que ce n'est pas une façon de recruter des femmes pour en faire des prostituées ou des maquerelles ? Je ne me risquerai pas plus loin.

Comme je ne m'arrête jamais aux premiers échecs, j'ai voulu m'inscrire à Elite Rencontre. Là, j'y suis allée sur la pointe des pieds. D'abord un petit questionnaire pour établir mon profil. Dans la foulée, je mets 5 ou 6 photos récentes de ma personne pour qu'on ne me prenne pas pour une débutante. Et là, on me met une ribambelle de profils floutés de messieurs soit-disant compatibles avec le mien de profil. Vite fait, bien fait. Si je voulais voir tous ces braves messieurs qui soit-disant s'intéressaient à moi, je devais payer par carte le même genre de truc que sur le site précédent. A ce moment-là très précisément, j'ai voulu sortir de là. J'ai cherché le lien pour me "désinscrire". Mais là, c'est le labyrinthe crétois. On tourne en rond de lien en lien pour finalement trouver qu'il faut écrire expressément par lettre postale à une adresse en Allemagne. Depuis lors, je reçois des mails m'indiquant que de nombreux messieurs s'intéressent à moi et que je n'ai plus qu'à payer pour accéder à leur photo. Ben voyons ! mais oui bien sûr. J'ai envie de hurler ! 

Ecrire cet article pour mettre en garde m'a un peu défoulée. 



Aucun commentaire:

95. Un arbre monstre témoin de changements climatiques

Voici ma traduction en français de l'article en anglais de JAMIE MORTON paru dans le journal HERALD  de NOUVELLE-ZÉLANDE, le 1er juille...