mercredi 18 avril 2012

24. ON NE SAIT PLUS S'ENNUYER


D'abord, avant de disserter sur le verbe s'ennuyer... une définition!

- d'après Le Littré, il s'agit d'une "sorte de vide qui se fait sentir à l'âme privée d'action ou d'intérêt aux choses";
- d'après le Wiki Dictionnaire, c'est une "lassitude, langueur temporaire causée par une occupation dépourvue d’intérêt, monotone, déplaisante ou trop prolongée, ou par le désœuvrement", ainsi qu'une "lassitude morale permanente qui fait qu’on ne prend d’intérêt, qu’on ne trouve de plaisir à rien".

Il y a des gens qui s'ennuient partout et tout le temps. C'est grave, docteur?  Moi, je trouve les gens qui s'ennuient partout et tout le temps... très 'ennuyeux'!!!... synonymes: "affreux, assommant, casse-pieds, chiant, collant, contraignant, contrariant, crampon, désolant, embêtant, emmerdant, emmerdeur, empoisonnant, ennuyant, fâcheux, fastidieux, fatigant, gênant, inquiétant, insipide, lassant, monotone, narcotique, pénible, rasant, raseur, soporifique".

Je ne sais pas exactement à quoi je veux en venir, sans doute à vilipender le monde moderne hyperactif (pathologiquement actif) qui confond action et agitation.

En tout cas, merci à Thomas Dutronc qui chante ce titre et qui cite nommément notre province du Berry!

2 commentaires:

dorigord a dit…

En Dordogne, s'ennuyer signifie que l'on se fait du souci, que l'on a des ennuis, et non pas que l'on ne sait pas à quoi s'occuper

Frankie Perussault a dit…

Oui merci pour cette précision, c'est effectivement un autre sens du mot. Bonjour à la Dordogne!

95. Un arbre monstre témoin de changements climatiques

Voici ma traduction en français de l'article en anglais de JAMIE MORTON paru dans le journal HERALD  de NOUVELLE-ZÉLANDE, le 1er juille...