mercredi 4 avril 2012

21. Un chacal, des chacals

D'après plusieurs définitions, un chacal est un carnassier du genre chien, qui tient du loup et du renard et qui se nourrit des restes laissés par les fauves. Il paraît que, dans la mythologie égyptienne, il était le dieu des morts et du mauvais génie.

C'est le mot qui m'est venu à l'esprit quand j'ai entendu les commentateurs de différentes radios se repaîtrent des tueries de Toulouse dernièrement. Enfin! ils avaient quelque chose à se mettre sous la dent et l'excitation dans leurs voix étaient palpable. Oui bien sûr, c'est normal, tout comme ceux des automobilistes qui s'arrêtent et s'attardent à regarder un accident mortel qui vient de se produire. Il y a sans doute en chacun de nous un voyeur affamé du malheur des autres. Mais, quand même, venant de nos radios nationales, j'ai trouvé ça dégoûtant, malsain, étonnant, et pas du tout professionnel de mettre en boucle les même phrases mille fois répétées: le sang coulait sur le trottoir, j'étais là, j'ai vu, à bout touchant... et le nom du tueur répété inlassablement comme s'il s'agissait de Vercingétorix qui avait été vaincu "les armes à la main".

Je n'en peux plus. Je n'ai déjà pas de télévision mais, si ça se reproduit, je casserai mon poste de radio et j'irai vivre dans un grotte! Il paraît qu'au Japon les médias respectent la dignité des gens et que, au moment du tremblement de terre et du tsunami, les caméras ne montraient pas le malheur des gens. Pourrait-on envoyer nos reporters et journalistes, ceux qui ont l'âme des chacals, en formation au Japon?... juste une idée.

Aucun commentaire:

95. Un arbre monstre témoin de changements climatiques

Voici ma traduction en français de l'article en anglais de JAMIE MORTON paru dans le journal HERALD  de NOUVELLE-ZÉLANDE, le 1er juille...